Si vous consultez cet article, c’est que vous êtes déjà convaincu de l’utilité d’un logiciel de conformité réglementaire. Pourtant, difficile de vous y retrouver parmi les nombreuses solutions et acteurs présents sur le marché. Prix, ergonomie, expertise, éthique… sont autant de critères à prendre en compte. Et les enjeux de ce choix sont importants !

Pour faciliter votre prise de décision, nous vous donnons cinq raisons de choisir BeCLM afin de garantir la conformité réglementaire de votre entreprise.

Raison #1 – BeCLM est un logiciel éthique et conforme

Les fournisseurs de solutions de conformité réglementaire sont nombreux. La plupart d’entre eux  proposent la vente de listes de Personnes Politiquement Exposées, et des personnes soumises à des sanctions internationales et nationales, nécessaires pour effectuer les traitements dits de “filtrage”, c’est-à-dire, les traitements de détection de personnes à risques. Cela impacte directement le prix de la solution et rebute de nombreuses organisations. Avec BeCLM, nous proposons une solution basée sur les données publiques de l’open data.

Pour le Gel Des Avoirs, toutes les autorités compétentes (ONU, UE, Trésor Français, Trésor Américain, Trésor Anglais…) maintiennent des listes sur leurs sites internet. Certaines autorités comme l’OFAC aux Etats Unis ou la Direction du Trésor en France, ont même mis à disposition du public des fonctions de recherches. Chez BeCLM, nous récupérons automatiquement toutes ces listes, et les mettons à disposition de nos clients sans aucune modification. Les listes sont donc “officielles” et mises à jour par les autorités. Cela nous permet de certifier leur origine en cas de contrôle, de maintenir leur intégrité dans le temps, et d’éviter des déconvenues importantes. Par exemple, certaines personnes se sont retrouvées sans raison dans une liste de Gel Des Avoirs et se sont retournées contre leur intermédiaire financier ou bancaire, ce qui n’est pas sans impact pour ces organismes.

Pour les Personnes Politiquement Exposées, la situation est différente parce qu’il n’existe pas une liste consolidée, mais en réalité plusieurs listes. Pour faire simple, si nous prenons le cas de la France, il y a pratiquement autant de listes que de cas visés à l’article R561-18 du code monétaire et financier. Chez BeCLM, nous utilisons deux sources officielles principales ouvertes au public : le répertoire national des élus et le Journal Officiel.

Raison #2 – BeCLM propose un Business Model différent

Comme évoqué précédemment, BeCLM ne facture pas la mise à disposition des listes, mais ce n’est pas le seul point fort de notre modèle économique. La fréquence de filtrage n’est pas une unité de facturation. En effet, en échangeant avec nos experts, avocats et consultants, impliqués dans des plans de remédiation, nous avons constaté que des assujettis sont sanctionnés par les autorités sur le motif d’une trop faible fréquence de filtrage. Par exemple, une fréquence mensuelle sur le traitement du portefeuille de relations d’affaires. Deux raisons principales justifient cette mauvaise pratique :

  • Le budget. Lorsque le système de facturation est basé sur la fréquence de filtrage, il est évident qu’une entreprise va s’écarter naturellement des bonnes pratiques réglementaires afin de maîtriser ses coûts.
  • Le volume important de relations d’affaires. À titre d’exemple, pour contrôler un portefeuille de 10 000 relations d’affaires par jour avec une liste de 1 000 personnes, il faut réaliser 10 millions de scoring au quotidien. Il y a très peu de fournisseurs sur le marché en capacité d’exécuter en parallèle chaque jour ces millions de traitements pour leurs clients.

Raison #3 – BeCLM n’est pas qu’un logiciel de filtrage

Bien souvent, quand on pense logiciel de conformité réglementaire, on pense filtrage GDA (gel des avoirs) ou PPE (personnes politiquement exposées). Chez BeCLM, notre approche va bien au-delà. Nous proposons une suite logicielle modulaire, avec de nombreuses fonctionnalités qui couvrent l’ensemble des processus de conformité réglementaire  : GDA, PPE, mais aussi classeur de documents, évaluation des risques (KYT et KYB), référentiels produits, …

Cela vous permet de vous équiper progressivement des modules nécessaires à votre activité et de digitaliser selon vos priorités vos processus de conformité pour des gains de temps, de performance et de coûts. C’est la solution qui s’adapte à vous, et non le contraire.

Raison #4 – Le logiciel de conformité réglementaire BeCLM est ergonomique et pérenne

L’interface de BeCLM est simple et ergonomique : il suffit de quelques utilisations pour prendre le logiciel en main. C’est un véritable plus pour vos missions du quotidien. Concernant les filtrages, vous choisissez le mode et la fréquence : manuelle, automatisée, une fois par jour… Le logiciel est développé avec des technologies récentes, permettant ainsi de supporter d’importants volumes de données, de s’adapter à vos contraintes et d’évoluer dans le temps (connexion aux bases de données, traitement d’importants volumes de données en mode batch ou en temps réel à l’aide d’API…). Le déploiement de notre solution est très rapide, vous permettant de l’utiliser dès la mise en place. Nous prévoyons également la maintenance tout au long de notre collaboration. Enfin, pour l’hébergement, il est possible de l’externaliser ou l’internaliser, de l’installer on premise ou de le déployer en mode SaaS. Là encore, nous nous adaptons à vos contraintes.

La modularité de notre outil nous permet d’évoluer avec vos besoins, vous assurant ainsi de bénéficier d’une solution conforme, à jour et évolutive.

Raison #5 – BeCLM, ce n’est pas uniquement une solution digitale

Choisir BeCLM, c’est également choisir un accompagnement avant, pendant, et après le déploiement de la solution. Au-delà des compétences technologiques, nous travaillons en étroite collaboration avec le cabinet d’avocats Astrée, ce qui vous assure également une expertise complète en matière de réglementation et de conformité réglementaire. À vos côtés, nous sommes un partenaire, vous challengeant dans vos processus et dans vos projets, vous aidant dans votre mise en conformité réglementaire GDA ou conformité PPE ou vous assistant dans votre déploiement logiciel. 

Avant de choisir un fournisseur, demandez-vous : pourquoi acheter ce qui est gratuit ? Vérifiez avec votre juriste et votre DPO les risques auxquels vous vous exposez en utilisant les listes des data brokers (courtiers en information et données). Avec BeCLM, il est non seulement possible de répondre aux attentes réglementaires, mais vous diviserez aussi votre facture par 2 et augmenterez votre fréquence de filtrage par 20.

BeCLM en chiffres 

100 millions d’analyses par mois 

+2500 utilisateurs

9 outils de conformité réglementaire sur une seule plateforme 

+120 clients 

livre blanc conformité reglementaire

Laisser un commentaire