Le métier de responsable conformité est complexe. Les lois sont en perpétuelle évolution, nécessitant une grande capacité d’adaptation et des processus flexibles. De plus, cette fonction implique d’évangéliser les métiers sur des réglementations vues comme limitantes d’un point de vue business. Le responsable conformité doit donc jongler entre la mise en conformité et le développement de l’activité. Voici quelques clés pour redorer votre image et donner du sens à votre fonction au sein de votre entreprise.

Le responsable conformité : l’empêcheur de tourner en rond ?

Votre rôle est de respecter au mieux la réglementation imposée par les différentes autorités. Ces lois évoluent constamment et de nouveaux processus sont à mettre en place régulièrement à l’échelle de l’entreprise. C’est d’autant plus important dans des secteurs fortement réglementés comme celui de la distribution de produits financiers, dont les activités sont  soumises aux réglementations de Gel Des Avoirs (GDA) et des Personnes Politiquement Exposées (PPE).

Pour la Direction ou les métiers, la conformité est une ligne de coûts supplémentaire, source de pesanteur et de ralentissement de l’activité. Beaucoup de collaborateurs ignorent l’impact du manque de conformité sur la performance d’une entreprise (et les sanctions pécuniaires). Les enjeux sont importants : pouvoir répondre aux contrôles des autorités, éviter les amendes, conserver l’image de marque… Concrètement, vous êtes pris entre plusieurs feux : 

  • Répondre aux exigences réglementaires et maintenir la réputation de l’entreprise sans réels moyens débloqués par la Direction Générale.
  • Ne pas entraver l’activité des commerciaux en alourdissant les processus, tout en garantissant la possibilité de collecter et présenter les éléments de preuve nécessaires en cas de contrôle.

En clair, il faut trouver le bon équilibre entre la mise en conformité et les investissements nécessaires.

Quelles solutions pour améliorer la conformité réglementaire et la collaboration avec les métiers ?

solution conformité

Heureusement, il existe des solutions de conformité pour vous accompagner dans vos missions. Votre choix doit être éclairé :  toutes les solutions ne se valent pas et ne répondent pas aux mêmes besoins. Il convient donc de faire le point sur vos attentes, sur les enjeux de votre entreprise et de choisir le logiciel le plus adapté. Est-il nécessaire de tout automatiser ? Souhaitez-vous disposer d’une GED ? Avez-vous besoin de beaucoup de licences ? Qui utilisera le logiciel ? Doit-il s’interconnecter avec d’autres solutions ? Toutes ces questions doivent être posées avant de vous équiper.

Chez BeCLM, nous vous proposons une solution modulaire permettant de répondre à vos besoins étape après étape. C’est selon nous indispensable afin de mettre votre structure en conformité en douceur et d’accompagner les métiers dans la prise en main d’un nouvel outil et dans l’instauration de nouveaux processus. De plus, cela permet de disposer d’un outil unique, valable pour assurer différents axes de la conformité réglementaire. Un argument de plus aussi pour augmenter votre crédit dans l’entreprise.

D’un point de vue financier, l’outil développé par BeCLM est accessible et répond aux objections financières. Enfin, en plus de la solution, nous proposons un accompagnement, assuré par des experts du secteur de la conformité. En effet, le logiciel est conçu et développé par des avocats. C’est un point non négligeable pour votre mise en conformité.

S’équiper d’une solution adaptée vous fera gagner en temps et en performance si elle est facile à utiliser par les métiers et n’alourdit pas les processus. C’est la condition d’un changement de perception vis-à-vis de la mise en conformité.  Ainsi, vous pourrez prouver à votre entreprise que votre rôle consiste à améliorer sa performance et son business, pour autant qu’elle se dote des bons outils. CQFD !

Laisser un commentaire